La Halle

Contenu de la page : La Halle

On en dénombre que quelques-unes de cette architecture en France, elle reste l’une des plus remarquables avec celle de Milly-la Forêt. La construction de la halle qui comptait initialement 8 travées et pas de pignon sud remonterait tout à la fin du XVe siècle. Elle faisait suite à un premier ouvrage détruit par l’incendie du village en 1282. La charpente dont l’embase est en chêne reposait initialement à même le sol qui, par humidité, endommageait le bois. En 1666, il fallut supprimer une travée pour construire le pignon sud en maçonnerie, installer des renforts obliques transversaux et longitudinaux et faire reposer les 28 pieds sur des socles en pierre (de nouveau remplacés en 1769).

A noter

Elle a subi durant l’année 2003 une restauration complète qui permit de rétablir quelques vérités sur sa construction et mettre fin à la légende qui attribuait sa construction à Anne de Pisseleu en1540 avec une charpente en châtaignier expliquant l’absence de toiles d’araignées. Elle abrite toujours le marché du lundi matin.